31 Janvier 2019
Article-reading-time 1 min

Chaire Colbert : designers en herbe

C’est un partenariat qui fait date. Un engagement auprès de la création française et des talents de demain. Un retour au banc d’école pour dessiner l’avenir. Initiée en 2011, la Chaire Colbert permet aux étudiants en Master 2 « Stratégies du Design » de l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art (ENSAAMA) de collaborer avec les entreprises du luxe membres du Comité Colbert. L’initiative a séduit Louis Vuitton, qui a décidé d’accompagner huit jeunes formés au design industriel, textile et à la communication de marque, autour d’un premier challenge créatif.

 

Thème imposé : Visionary Crafters. Question à la clé : imaginer le sac masculin du futur. Timing : cinq mois pour concevoir et modéliser l’objet nomade de demain.

« C’est une expérience inédite, décrypte Millie, Talent Acquisition Manager à l’origine du partenariat. Nous avons d’abord invité les étudiants à une phase d’immersion au cœur de notre Maison et de nos savoir-faire. Une expérience nourrie par l’exploration de nos adresses historiques, du magasin iconique de l’avenue des Champs-Elysées aux ateliers d’Asnières, et par la rencontre avec nos designers, spécialistes du développement durable ou du « visual merchandising ». Nous allons maintenant voir le résultat du travail des étudiants ». Rendez-vous pris pour le 29 janvier, rue du Pont-Neuf à Paris, au siège de la Maison.

 

Coach du projet créatif, Guido, Senior Designer Maroquinerie Homme, transmet son enthousiasme aux étudiants regroupés en binômes. « C’est un exercice nouveau pour moi, confesse-t-il, rafraîchissant d’idées, et dans lequel les étudiants ont exploré avec passion toutes les facettes du développement produit. Héritage, fonctionnalité, technologies, tout y est. »

De la passion créative transmise dans ce projet, les étudiants retiendront « un challenge où le dépassement de soi, la créativité tous azimuts et le partage font grandir », témoigne Damien. « Une aventure humaine ouvrant des opportunités évidentes pour détecter les futurs talents, créer des connexions et, qui sait, les accompagner en stage ou en recrutement au sein de notre Maison, explique Maud, Directrice des Ressources Humaines pour le Siège de la Maison. L’occasion aussi d’impliquer nos équipes de designers au plus près de la créativité et de partager de nouvelles émotions. »