Carte de France avec le parcours de trois collaborateurs
15 Octobre 2020
Article-reading-time 5 min

Itinéraires de Carrières

La Maison a ouvert des missions en interne d'une durée initiale de quatre à six mois. Les profils choisis sont ainsi venus en renfort aux équipes, leur permettant de découvrir des métiers différents du leur. Certains ont même trouvé leur nouvelle voie, pérennisant leur mission en poste.

Rencontre avec Alix, Pauline et Flavien qui ont tous les trois quitté leurs ateliers d’Ardèche, de Normandie et de Vendée pour rejoindre le Siège de la Maison, rue du Pont Neuf à Paris.

Alix, Atelier de Sarras en Ardèche

Depuis trois ans, Alix est Ingénieur Amélioration Continue sur le site de Sarras, en Ardèche. Son rôle ? Faire en sorte que toutes les nouveautés de l’activité maroquinerie soient accueillies dans les meilleures conditions en atelier. Cela consiste à aménager les lignes de montage, en collaboration avec l’équipe projet, afin de garantir la production du nombre d’unités voulues à la date des ventes prévue.

Alix évalue ainsi les risques et les opportunités en observant les artisans à leur poste. « Nous n’aidons pas à travailler plus vite mais à travailler mieux. Nous améliorons les gestes de nos artisans au quotidien. Sur certaines lignes, ce procédé nous a fait gagner plus de 30 % en termes de productivité ! »

Sa nouvelle mission

« J’ai exprimé mon souhait d’évoluer vers un métier en rapport avec le développement de la nouveauté auprès de mon Manager. Très vite, je passe des entretiens début 2020

Aujourd’hui Alix se réjouit de cette opportunité « Le métier de Chef de Projet me plait, participer aux recherches en amont, en binôme avec les coordinateurs style, et pouvoir suivre mon projet jusqu’à sa vente en magasin. C’est une chance que nous offre la Maison, et je compte bien la saisir pour en faire mon nouveau métier. »

carte de France allant de avec Alix allant à Paris

Pauline, Atelier de Ducey en Normandie

Pauline a démarré en tant que stagiaire Chef de Projet Permanents au Siège de notre Maison, rue du Pont-Neuf à Paris il y a deux ans. Elle a rejoint quelques mois plus tard l’Atelier de Ducey en Normandie. Pauline est chef de produit industrialisation. « Je coordonne les équipes sur site pour que le produit réponde aux critères de style, de qualité, de coût afin de les livrer en quantités suffisantes en magasin. Je rends le produit industrialisable et surtout industrialisé. »

Sa nouvelle mission

« J’avais l’envie de retourner à Paris et j’ai entendu parler d’une mission de Chef de Projet Défilé Femme. Alors, j’ai transmis mon CV, passé un entretien et trois jours plus tard, la mission était pour moi ! La semaine suivante, j’ai partagé mon temps à 50 % entre mon poste et ma mission, entre Paris et Ducey. »

Pauline n’a pas changé de métier mais de secteur et pourtant, les différences sont importantes : « J’apprends une toute nouvelle manière de travailler. Sur le show de Nicolas Ghesquière, nous avons moins de quantités que sur les collections permanentes mais les délais sont beaucoup plus courts. » 

Un dessin qui prend vie, jusqu’à devenir un produit « c’est tellement motivant », explique Pauline.  « J’ai la vision globale du produit, je travaille en binôme avec les Pôles Matières, tous dans cette même dynamique de livrer les produits en même temps en magasin afin d’avoir une force de frappe cohérente. Cette mission me fait comprendre les contraintes des autres, j’espère la rendre durable. »

image 2

Flavien, Atelier de Sainte-Florence en Vendée

Flavien entre dans la Maison en 2017 au poste de Contrôleur de Gestion à l’Atelier de Sainte-Florence en Vendée. Son rôle est d’analyser la performance, challenger les équipes sur les temps, le coût et la matière. « Quand un artisan commence à façonner un nouveau sac par exemple, il met plus de temps à le faire puis, au fil du temps, il va gagner en efficacité. J’accompagne les artisans et garantis la performance des lignes en atelier en suivant la montée en puissance prévue par les méthodes et le chef d’équipe », éclaire -t-il.

Sa nouvelle mission

Grâce au réseau social interne d’entreprise, Flavien prend connaissance d’une mission d’acheteur. Tout s’accélère : son profil est retenu après un entretien et une semaine et demie plus tard, il entame son premier jour à Paris.

« Je suis devenu Acheteur Projet Pôle Toile et Textile pour la catégorie femme en maroquinerie et petite maroquinerie. Mon cursus fait que je me suis tout de suite retrouvé dans cette mission contenant beaucoup d’analyse de chiffres et orientée performance. J’aime sortir de ma zone de confort, me tester, découvrir un autre univers. Cette mission est un peu l’inverse de mon ancien poste, la relation client/fournisseur est totalement différente selon les projets : ça remet les choses en perspective. ».

 

image 3